Accès rapide (misez maintenant) :

League of Legends Starcraft2 Dota2 Heroes Of The Storm Counter Strike Global Offensive OverWatch HearthStone

Depuis sa mouture d'Août 2012, Valve et Hidden Path ont réalisé une version de Counter Strike particulièrement bien adapté à la compétition en équipe. Ce FPS a encore de beaux jours devant lui.

Comment parier sur Counter Strike : Global Offensive ?

Le succès de CS a fait naître en France de nombreux sites de paris gratuits sur le jeu. Mais ici on est sérieux, on parle de miser pour de l'argent réel. Alors, on est prêt à miser sur les ninjas en pyjamas ?

Où m'inscrire pour miser à CS ?

Tout comme l'on a plaisir à miser sur son tennis man préféré ou son équipe de foot, il est possible de le faire pour Counter Strike. C'est peut-être nouveau en France mais c'est très commun en Angleterre ou aux Etats-Unis. Il y a énormément de paris chaque jours. Il faut dire que les tournois sont nombreux et y sont bien médiatisés. Bonne nouvelle, vous pouvez aussi y participer.

Tous les bookmakers de notre liste des sites de paris sur le e-sport permettent de prendre des paris à CS dans sa version Global Offensive.

Les types de paris

Les paris les plus fréquemment proposés sont ceux sur les rencontres entre deux équipes lors d'un tournoi. Vous pourrez donc parier sur la victoire de Mousesports, SK Gaming, Ninjas in Pyjamas, mTw, Fnatic, Meet Your Makers, etc...
En plus, avant qu'un tournoi d'envergure ne démarre, il est possible de miser le gagnant de l'event ou bien si telle équipé dépasse les quarts de finale par exemple. Les cotes de ce genre de pari sont très élevées, cela ressemble en effet à un pari multiple.

D'autres type de paris sont possibles suivant le bookmaker. On peut citer le pari sur quelle nation va gagner l'event, le nombre de kills, etc...

Peut-on adopter une stratégie de mise ?

Ok, Counter Strike est un très ancien jeu très connu. Mais la version Global Offensive est très accès sur la compétition et les stratégies d'équipes. Ne pronostiquez donc pas sur les skills d'un joueur mais plutôt sur la cohésion d'une team. C'est d'ailleurs la force des suédois qui dominent les tournois internationaux. Prenez le temps d'analyser cet aspect.
Gardez à l'esprit que dans l'eSport les choses ne sont pas figées. Les équipes dominantes seront rattrapées un jour et si vous sentez le vent tourner c'est le moment de prendre les paris.
Votre connaissance et pratique du jeu est aussi très importante car vous sentirez venir les changements qui peuvent être issue de choses très basiques comme des mises à jour d'armes ou de nouvelles cartes par exemple.


Des tournois en continu

Bien évidemment la Dreamhack qui a lieu deux fois an est le point culminant des compétitions de CS. Les suédois de Fnatic dominent cet event mais les surprises sont toujours possibles et certains bookmakers leurs attribuent des handicaps afin de permettre de miser avec de meilleurs cotes. D'ailleurs, auriez-vous parié avec le cœur ou avec la tête sur les LDLC lors de l'event de Winter 2014 ? En tout cas, bien vous en aurait pris.

Heureusement la scène SC organise énormément d'autres tournois souvent par région et parfois aussi des compétitions mondiales. On peut citer par exemple les ESL ESEA Pro League, la Counter Pit League ou le CEVO Professional.

Vous vous sentez prêt ? Consultez la liste des bookmakers sur le eSport
Ou bien revenez à la liste des jeux eSport.