Accès rapide (misez maintenant) :

League of Legends Starcraft2 Dota2 Heroes Of The Storm Counter Strike Global Offensive OverWatch HearthStone

Ce guide s'adresse aux débutants dans les paris en ligne mais aussi à ceux pour qui les cotes décimales ou américaines ne parlent pas (c'est la majorité des personnes en France).
Pour ne pas être perdu, retenez que odd veut dire mise en anglais, on ne sait jamais :D

Fonctionnement et cotes aux paris esport

En guise d'introduction, disons simplement que lorsque vous parierez sur la victoire des Fnatic dans un tournoi de LOL, on vous donnera une petite indication chiffrée. Certains sites donnent une indication sur vos gains potentiels et d'autres supposent que vous connaissez la signification de cette indication, c'est la cote.

Qu'est-ce que la cote ?

La cote est une valeur chiffrée qui représente le gain potentiel que vous obtiendrez en cas de bon pronostic. Il faut savoir la lire, c'est expliqué plus bas.
Avant de rentrer dans le vif du sujet, gardez à l'esprit que la cote n'est pas la probabilité de victoire de chaque participant. Bien sûr le favori aura la cote la plus 'basse' et l'outsider la cote la plus 'élevée'. Mais les valeurs des cotes sont de savants calculs faits par le bookmaker pour arriver à un seul résultat : faire du profit quel que soit l'issue du match.
Par exemple, imaginons que l'équipe A n'a jamais perdu contre l'équipe B. Tous les parieurs vont être tentés de miser sur A. Mais si c'est bien A qui gagne, le bookmaker, celui qui organise le pari, aura perdu de l'argent car avec une cote avec un gain supérieur à 1, il doit donner de l'argent mais comme personne n'a perdu de l'argent en pariant sur l'équipe B, il n'a aucune rentrée financière en contrepartie.
La solution est donc de mettre une cote très faible pour A mais très importante pour B afin d'attirer des parieur à miser sur B (pour payer les joueurs qui ont misé sur A si A gagne). Il faut rajouter à cela la marge du bookmaker.
Le bookmaker a donc intérêt à équilibrer le plus possible les masses monétaires de chaque pari pondérées par les cotes. Il agit donc sur celles-ci. Les valeurs des cotes peuvent donc varier jusqu'au début de la rencontre.

Les 3 types de cotes

La cote décimale

En France nous utilisons les cotes sous forme décimale. Cette forme permet de connaître immédiatement ses gains en cas de victoire en multipliant la cote à la mise en cas de victoire.
Prenons par exemple le cas d'une rencontre Victoire A / Victoire B.
A 1.23 | B 3.5
Cela signifie que si vous misez 1€ sur A, vous remporterez 1.23€ en cas de victoire et
3.5€ si vous avez misé sur B et qu'il gagne.
Bien évidemment, A est plus pressenti comme vainqueur que B. Ce type d'écriture est très utilisé pour les paris sportifs, sur un match 1|N|2 (= Victoire de l'équipe 1 | Nul | Victoire de l'équipe 2) cela s'écrira 2.5|4.2|1.3 par exemple.

La cote sous forme de fraction

Vous devez connaître cette forme d'écriture de cote car elle est utilisée par les anglo-saxons et ceux-ci font partie des bookmakers qui proposent des paris sur l'eSport.
Pour un match de type Victoire A / Victoire B, on aura une cote de type :
A 6/4 | B 5/2
Cela signifie que si vous misez 4€ sur A, vous aurez 6€ en retour en cas de victoire et
si vous misez 2€ sur B, en cas de victoire de B vous aurez gagné 5€.
C'est ce que l'on dit communément le 3 contre 1, par exemple = 3/1. Pour 1€ misé, vous remportez 3€ en cas de victoire. Comme les anglo-saxons n'aiment pas mettre de décimale dans leur fraction, vous ne trouverez pas de 2.5/1 ce qui correspond à 5/2.

La cote américaine

Encore une fois, vous devez maîtriser cette écriture car les opérateurs de paris sur l'eSport sont aussi parfois américains. Le terme 'Moneyline Odds' est aussi utilisé. C'est un système plus compliqué à appréhender car il met en œuvre des valeurs positives et négatives et moins intuitif que les écritures précédentes.
Un exemple va suivre, mais sachez que la base de calcul se fait sur une valeur de 100$ (ou € peu importe), que '+' signifie que vous aurez, en cas de victoire, la valeur indiquée en gain supplémentaire à votre mise en cas de victoire. Une valeur précédée de '-' indique la valeur d'argent à miser pour gagner, en plus de cette mise, 100$/€.
A +200 | B -200
Cela signifie que si vous misez 100$ sur A, vous aurez 200$ de profit, soit 300$ en retour en cas de victoire de A et
si vous misez 100$ sur B, en cas de victoire de B vous aurez 50$ de profit, soit 150$ en retour.
Pour comprendre le deuxième cas, il faut se dire : pour gagner 100$, je dois miser 200$. Cela revient donc à du 2/1 en fractionnel ou une cote de 1.50 en décimal.

Voilà, les explications sur les cotes sont closes, n'hésitez pas à revenir consulter l'article plus tard, une fois inscrit à un des sitse de paris sur l'eSport que nous conseillons.
Vous pouvez maintenant continuer votre lecture vers comment miser sur un jeu esport ? ou revenir au Guide des paris sur l'eSport.